Accueil / Observer/Etudes en ligne/L’économie du tourisme

Tourisme, économie et emploi

La Corse occupe une position centrale en Méditerranée, au cœur de l’une des plus importantes destinations touristiques mondiales. Forte de la diversité de ses richesses naturelles et de sa culture, elle doit cependant faire face à un fort contexte concurrentiel avec les territoires touristiques voisins : Italie, Espagne, Grèce, Côte d’Azur, îles Baléares…

Avec une population insulaire de 340 000 habitants, multipliée par deux au pic de la période estivale, le poids économique du secteur touristique est prépondérant et estimée en 2021 à 39 % du PIB insulaire, soir une hausse de 8% en 6 ans.

Les différentes études disponibles dans cette rubrique précisent les retombées économiques du tourisme en Corse, fournissent quelques analyses financières du secteur, et abordent également le sujet de l’emploi.

L’emploi lié à la présence de touristes

C’est ce que montre une étude réalisée conjointement par l’INSEE et l’ATC dans la dernière note Insee Analyses Corse n°40 (mai 2022). En 2018, 14 500 emplois sont directement liés à la présence de touristes en Corse. Ils représentent 12% de l’emploi régional, une part 3 fois plus élevée qu’en France métropolitaine. Entre 2009 et 2018, la croissance de la fréquentation touristique insulaire induit la création de 4 350 emplois supplémentaires. Au plus fort de l’été, les effectifs sont multipliés par quatre par rapport à janvier, ce qui singularise l’île en termes de saisonnalité de l’emploi. Toutefois, la part des emplois liés au tourisme n’est pas homogène sur l’île. Dans quatre bassins de vie, les plus touristiques, elle atteint un quart des postes. Pour autant, la comparaison avec les bassins de vie littoraux continentaux, permet de nuancer la dépendance au tourisme de l’emploi régional.

(pdf, 451 Ko)
2021, la consommation touristique atteint 39 % du PIB en Corse

En 2021, l’ATC et l’INSEE ont décidé de s'associer afin de travailler à la publication des principaux résultats issus de la régionalisation du compte satellite du tourisme. Ceci a permis de chiffrer la consommation touristique en corse, d’analyser sa structure en la comparant aux autres territoires, et, surtout, d’estimer la contribution du tourisme au PIB régional, qui atteint 39% du PIB en 2017.

Etudes et travaux thématiques (pdf, 472 Ko)
2015 - La part du tourisme dans l'économie insulaire est de 31 % du PIB.

Dossier INSEE-ATC, réalisé en 2015. L'ATC et l'Insee Corse ont travaillé à la réalisation d'une publication sur les retombées économiques du tourisme en Corse, au travers de 5 axes : Fréquentation, Économie, Emploi, Offre, Analyse financière. Les retombées économiques sont issues des données du Compte Satellite du Tourisme produit par la DGCIS sur les données de 2011.

Etudes et travaux thématiques (pdf, 1 Mo)