Accueil / Développer/L’Ecolabel européen

 L’Ecolabel européen, un Ecolabel pour un tourisme responsable, durable, respectueux de l’homme et de l’environnement

 1200px-logo_ecolabel-svg_-300x300
L’ATC travaille actuellement sur le développement et la promotion de l’Ecolabel Européen sur le territoire. L’Agence du Tourisme de la Corse a fait le choix de s’appuyer sur un label de qualité certifié par l’AFNOR, créé par la Commission Européenne afin d’engager une réelle transition écologique au sein du secteur de l’hébergement touristique. Pour ce faire, l’ATC a mis en place un accompagnement à l’Ecolabel Européen : trois bureaux d’études spécialisés ont été mandatés pour accompagner les porteurs de projets à l’Ecolabel Européen. Je suis convaincue que cette démarche de labellisation permettra à la filière de connaître une réelle évolution vertueuse.
L’Écolabel européen a été créé en 1992 par la Commission européenne, pour permettre aux consommateurs d’identifier les produits les plus respectueux de l’environnement tout au long de leur cycle de vie.

Qu’est-ce qu’un écolabel ?

Les écolabels ont un double objectif : promouvoir les produits ayant, pendant tout leur cycle de vie, une incidence moindre sur l’environnement par rapport à des produits standard d’usage similaire, mais aussi fournir aux consommateurs un outil facilement reconnaissable pour leurs achats. Il existe de nombreux écolabels, qui peuvent être d’initiative publique ou privée (l’Écolabel européen par exemple, mais aussi l’Ange bleu ou encore l’Écolabel nordique).

>> lire la fiche technique « L’Ecolabel européen » – janvier 2021
 

Les caractéristiques de l’Écolabel européen

L’Écolabel européen est un label écologique officiel européen utilisable dans tous les pays membres de l’Union Européenne. L’Écolabel européen vise à concevoir et promouvoir des produits (biens et et des services) respectueux de l’environnement et de la santé tout au long du cycle de vie (de l’extraction des matières premières à leur utilisation, en passant par leur fabrication). Il permet d’encourager la production et la consommation durable des produits, ainsi que la fourniture et l’utilisation durable des services.
L’Ecolabel avait pour ambition de répondre, d’une part, à une demande croissante des consommateurs et, d’autre part, à la volonté des pouvoirs publics d’apporter rigueur et fiabilité dans l’information apposée sur les produits mis sur le marché.
Presque 30 ans après sa création, l’Ecolabel Européen s’inscrit plus que jamais dans le cadre de la politique de l’UE et des Etats membres en matière de consommation et de production durables, visant à réduire les impacts de la consommation et de la production sur l’environnement, la santé, le climat et les ressources naturelles.
Il s’inscrit dans le cadre du plan d’action Consommation et production durable (CPD) de la Commission européenne, et est en lien avec d’autres outils tels que les guides GPP pour les acheteurs publics (Green Public Procurement) ou la directive Eco-conception.
Comme tous les écolabels, il doit répondre à de nombreux critères (voir plus haut). Pour le moment, les produits alimentaires ne font pas partie des produits éligibles à l’Écolabel européen.

Je souhaite faire écolabelliser mon établissement, quelle est la marche à suivre ?

Si un porteur de projet situé en Corse souhaite faire écolabelliser son établissement la première étape est de contacter le service dédié à l’ATC, afin de bénéficier d’un accompagnement à l’Ecolabel Européen intégralement pris en charge. En outre, l’ATC offre un accompagnement complet et gratuit à tout porteur de projet souhaitant s’investir dans la démarche d’éco labellisation. Il suffit de transmettre à nos services une lettre d’intention faisant état de sa volonté d’inscrire son établissement dans cette démarche vertueuse.

Pour aller plus loin:

 L’Ecolabel Européen, qu’est ce que c’est ? >> Suivez le lien pour télécharger le document.

Capture ecolabel

Sur le même sujet:

 

Jean Louis MORETTI

Responsable du Pôle Ingénierie et Développement

Contacter