Vacances : les résidences de tourisme enregistrent un décollage des réservations

Accueil / Actualités / Vacances : les résidences de tourisme enregistrent un décollage des réservations

Vacances : les résidences de tourisme enregistrent un décollage des réservations

03/06/20

Les résidences de tourisme ont enregistré un décollage des réservations pendant le week-end de Pentecôte, toutefois 40% du retard pris ses derniers mois ne se rattrapera pas estime le Syndicat National des Résidences de Tourisme.

Les Résidences de tourisme ont profité comme l’ensemble du secteur d’un regain d’intérêt de la part des futurs vacances suite aux annonces jeudi 28 mai 2020 d’Edouard Philippe.

Sur le week-end de Pentecôte certains opérateurs spécialistes des vacances ont connu jusqu’à 300% de progression sur les réservations par rapport à la pentecôte 2019.

Selon le Syndicat National des Résidences de Tourisme : 30% de ces réservations concernent d’ores et déjà des départs pour juin, alors que ce mois était à l’arrêt total depuis l’entrée en confinement.

« Mais nous serions très heureux de remplir 20% de nos capacités totales durant ce premier mois de réouverture, car nous partons vraiment de très loin » précise Patrick Labrune président du syndicat.

La répartition des réservations entre régions semble équilibrée poursuit-il « il est encore un peu trop tôt pour dire quelles seront les gagnantes. On pressent toutefois « naturellement » que les grands espaces (Montagne, Campagne), les grandes plages (Occitanie, Normandie et l’arc Atlantique), les incontournables (Bretagne et Côte d’azur), les logements individuels (maisons, cottages, chalets) vont tirer comme toujours leur épingle du jeu. »

A noter enfin que le syndicat note que le redémarrage du tourisme culturel est plus lent dans les appart’hôtels alors que les musées, les monuments, les parcs, les commerces vont pourtant rouvrir.

40% ne se rattraperont pas

 Patrick Labrune souhaite toutefois relativiser l’affluence des réservations des tous derniers jours : « elle fait suite à 2,5 mois d’interruption d’activité totale, et le retard de ces derniers mois, 40% au moins, qui ne se rattrapera pas. On ne construira pas de nouveaux logements dans les résidences de tourisme qui pourraient être complètes en juillet et août comme elles l’étaient déjà l’année passée !

Les étrangers, 28% de la clientèle annuelle des RT classées, 20% l’été – ne reviendront pas ou très peu en France dans les prochains mois.

De plus, une partie des clients utilise les avoirs émis lors de la fermeture des stations de skis et de l’annulation des séjours de vacances scolaires de printemps et de « ponts » à la mer et à la campagne, ce qui contribue à booster les réservations du moment. « 

 

 

tourmag du 3 juin

 

Share This