Trois projets d’hébergements futuristes en pleine nature

Accueil / Actualités / Trois projets d’hébergements futuristes en pleine nature

Trois projets d’hébergements futuristes en pleine nature

10/01/19

Tetra : l’hôtel modulaire et écoresponsable

Imaginé par les équipes de WSP design studio, le projet Tetra est un hôtel modulaire et énergétiquement autonome. Deux particularités lui permettant d’être déployé dans des espaces sauvages, normalement interdits à la construction. L’hôtel utilisera par exemple l’eau de mer pour la climatisation et des panneaux solaires thermiques pour le chauffage. De fait, il pourra uniquement être installé près de grandes étendues d’eau.

concept-tetra-hotel
© Tetra

Modul Go : la péniche modulaire et écoresponsable 

S’inspirant de la facilité d’assemblage des LEGO et des meubles IKEA, le projet Modul Go est une péniche modulaire et écoresponsable. Son inventeur, Max Zivhov souhaite en faire une solution d’habitat peu coûteuse et sur-mesure. Grâce à une application mobile, il est possible de personnaliser les éléments qui constitueront la péniche. Celle-ci peut ainsi faire office de commerce ou de maison flottante de 80 m2 et autonome énergétiquement grâce à des panneaux solaires.

modul-go-max-zhivov-concept

UFO 2.0 : la soucoupe flottante pour un séjour en mer

Imaginé par la startup italienne Jet Capsule, le projet UFO est une péniche inspirée par le design des soucoupes volantes. Capable de naviguer sur l’eau, cette soucoupe flottante abrite une superficie intérieure de 314 m carré pour une surface d’un diamètre de 20 mètres. La coque centrale divisée en trois niveaux comporte une chambre immergée offrant une superbe vue subaquatique.

UFO-concept-jet-capsule

 

Des projets innovants dont certains sont au stade de prototype. Pour accéder à ces hébergements, les voyageurs pourraient utiliser des moyens de transports innovants. Par exemple AutoHaul, le premier train autonome longue distance. L’exploitant minier Rio Tinto s’est tourné vers un système de pilotage autonome pour conduire ses locomotives sur des milliers de kilomètres en plein désert australien. Après des tests encadré par des pilotes humains en 2017, l’AutoHaul devrait effectuer ses premiers trajets en autonomie totale dès 2019.

rio-tinto-autonomous-train
© Rio Tinto

Les touristes éco-responsables préféreront sans doute voyager à bord du Byron Bay Train, le premier train solaire. Capable d’accueillir 93 passagers à bord, celui-ci effectue tous les jours une dizaine d’aller-retour entre les gares de North Beach et Byron Beach, en Australie. Mis sur les rails depuis 2017, il fonctionne grâce à une installation photovoltaïque de 6,5 kW.

bbt-train-station
© Byron Bay Train

tom.travel du 10/01/19

Share This