Réouverture d’Orly prévue pour le 26 juin, les clients devront patienter pour réserver

Accueil / Actualités / Réouverture d’Orly prévue pour le 26 juin, les clients devront patienter pour réserver

Réouverture d’Orly prévue pour le 26 juin, les clients devront patienter pour réserver

12/05/20

Pour rouvrir Orly, il faudra d’abord que « la situation sanitaire s’améliore », selon Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d’État aux Transports.

Fermé depuis début avril à cause du coronavirus, l’aéroport d’Orly pourrait rouvrir le 26 juin si la situation sanitaire s’améliore et que le secteur y est bien préparé, a déclaré dimanche le secrétaire d’Etat aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari. Mercredi dernier, neuf compagnies aériennes basées sur l’aéroport du sud de la région parisienne ont demandé à l’Etat, dans une lettre ouverte, de fixer dès maintenant au vendredi 26 juin la date de réouverture de l’aéroport.

Dimanche, le secrétaire d’Etat a fixé plusieurs « préalables à la réouverture ». « Un, c’est que la situation sanitaire s’améliore et continue de s’améliorer », a-t-il expliqué au Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. « Deux, c’est que nous trouvions ou que nous harmonisions les mesures sanitaires avec nos voisins européens et méditerranéens. Chacun comprend que si chacun a sa mesure dans son coin, ça ne marchera pas », a poursuivi le secrétaire d’Etat aux Transports.

Réservation à Orly pas avant fin mai

Il a ajouté que les opérateurs devaient enfin proposer « un programme de vol solide ». « Je leur ai demandé de produire un programme de vol pour le 15 juin », a-t-il souligné. « A ces conditions (…), nous devrions être en mesure de rouvrir Orly le 26 juin mais, je le dis, c’est si l’ensemble de ces conditions sont réalisées », a prévenu Jean-Baptiste Djebbari.

Interrogé sur le moment à partir duquel les Français pourront réserver des billets d’avion au départ ou à l’arrivée d’Orly, dans l’hypothèse où l’aéroport rouvrirait le 26 juin, il a simplement répondu que les autorités auraient « fin mai début juin une vision beaucoup plus claire de la situation sanitaire et des projections que nous pourrons faire pour le mois de juin et l’été ». « Donc rendez-vous fin mai début juin pour prendre toutes ces décisions » qui intéressent notamment les candidats aux départs en vacances d’été, a conclu Jean-Baptiste Djebbari.

 

echo touristique du 12 mai

 

Share This