Phase 2 du déconfinement : les 5 principales mesures concernant le tourisme

Accueil / Actualités / Phase 2 du déconfinement : les 5 principales mesures concernant le tourisme

Phase 2 du déconfinement : les 5 principales mesures concernant le tourisme

29/05/20

Le Premier ministre français a annoncé le 28 mai les conditions de la deuxième phase du déconfinement alors que l’épidémie de Covid-19 recule.

Ce nouveau discours d’Édouard Philippe était attendu. Le Premier ministre a pris la parole en fin d’après-midi pour préciser les conditions de la nouvelle phase de déconfinement. « Les résultats [de la première phase] sont bons sur le plan sanitaire, même si nous restons prudents. (…) Nous sommes là où nous espérions nous trouver à la fin du mois de mai. Nous sommes même un peu mieux », a-t-il annoncé en préambule. A compter de la semaine prochaine, et jusqu’au 22 juin prochain, l’étau va donc se desserrer encore davantage. « La liberté va redevenir la règle et l’interdiction, l’exception. »

 Autorisation des voyages en Europe à partir du 15 juin

Édouard Philippe a annoncé la fin de l’interdiction des déplacements de plus de 100 kilomètres à compter du 2 juin. Dans le même esprit, les pays de l’Union européenne se coordonnent pour rouvrir les frontières intérieures le 15 juin prochain et ainsi autoriser les déplacements intra-européens, y compris pour les vacances d’été. En revanche, hors de l’Europe, les frontières restent fermées jusqu’à nouvel ordre. « Une position commune sera adoptée d’ici à mi-juin » à ce sujet, précise le Premier ministre.

Avant d’ajouter : « Il est plus raisonnable de différer un déplacement lointain. » Concernant les Outre-Mer, le gouvernement souhaite en favoriser l’accès aérien à partir de fin juin. Jusqu’au prochain point prévu le 22 juin, seuls les motifs impérieux d’ordre sanitaire, familial ou professionnel continuent d’être en vigueur en matière de déplacement.

Réouverture des hébergements touristiques en zone verte

Les hébergements touristiques (campings, villages touristiques, maisons familiales de vacances, auberges…) pourront rouvrir dans tous les départements verts dès le 2 juin, c’est-à-dire dans tous les départements français exceptés ceux d’Île-de-France, Mayotte et la Guyane. Pour ces derniers, il faudra attendre le 22 juin prochain, date d’entrée en application de la phase 3 du déconfinement. Les colonies de vacances seront également autorisées à compter du 22 juin.

Réouverture très attendue des bars, cafés et restaurants

« Je sais la très forte attente autour de la réouverture des débits de boissons et plus largement des bars, cafés et restaurants. Ils pourront rouvrir dans tous les départements à partir du 2 juin, avec des restrictions temporaires dans les zones orange », a expliqué Édouard Philippe lors de la conférence de presse donnée en fin d’après-midi.

Parmi ces mesures imposées aux restaurateurs : la présence de 10 personnes maximum par table, le respect d’une distance minimale d’un mètre entre chaque table ainsi que le port du masque obligatoire pour les personnels en salle et en cuisine et pour les clients lorsqu’ils se déplacent. La consommation debout ne sera pas autorisée à l’intérieur. Et dans les départements orange, seules les terrasses rouvriront au 2 juin. De nouvelles mesures seront prises à la fin du mois de juin les concernant.

Reprise progressive des activités culturelles

Dès le 2 juin prochain, les plages, lacs, plans d’eau, monuments et autres musées rouvriront également, avec, très souvent, l’obligation de porter un masque. Dans les zones vertes, une mesure similaire sera prise pour les piscines, gymnases et salles de sport, parcs de loisirs et autres salles de spectacles et théâtres. « Une jauge maximale de 5 000 personnes devra être respectée », précise Édouard Philippe. En Île-de-France, à Mayotte et en Guyane, il faudra attendre le 22 juin pour une réouverture de l’ensemble de ces zones d’activités. Les cinémas rouvriront également fin juin.

Concernant les musées, le ministre de la Culture a précisé le 29 mai que leur réouverture sera étalée sur une durée d’un mois et demi. Certains musées comme le Louvre ne rouvriront leurs portes qu’en juillet. Franck Riester assure que « toutes les mesures seront prises pour assurer la protection de la santé des personnels comme des visiteurs », dont le « recours à la réservation à l’avance dans un certain nombre de sites », le « port du masque obligatoire pour les visiteurs », « l’aménagement de circuits de visite pour réduire les croisements de flux ». En outre, certains musées envisagent d’élargir leurs horaires.

Interdiction prolongée des grands rassemblements

« Le plus grand adversaire est les grands rassemblements, d’autant plus quand le lieu est fermé, couvert. Dans les espaces de plein air, la jauge maximale sera de 5 000 personnes — jauge que les préfets pourront revoir à la baisse. Mais dans les salles fermées, confinées, comme celles de concerts, les exploitants devront prendre toutes les mesures pour assurer la sécurité sanitaire », a déclaré le Premier ministre. Dans l’espace public, les rassemblements resteront limités à 10 personnes au moins jusqu’à fin juin, tout comme les discothèques, salles de jeux et stades resteront fermés.

tour hebdo du 29 mai

 

Share This