Les Iles Féroé inventent le remote tourism

Accueil / Actualités / Les Iles Féroé inventent le remote tourism

Les Iles Féroé inventent le remote tourism

17/06/20

La récente crise liée au coronavirus a un impact direct sur le tourisme, je ne vous apprends rien. Notre secteur, particulièrement touché, nécessite de communiquer différemment pour sortir la tête de l’eau. Vous êtes nombreux à y réfléchir, et à chercher comment attirer des visiteurs sur vos territoires pour relancer l’économie touristique locale.

Proposer du tourisme à distance

18

L’idée c’est d’avoir à la fois une approche développement durable qui s’intègre dans la stratégie de la destination de préservation de la nature et des paysages, et de respecter les recommandations de distanciation physique.

Ainsi sont nées les expériences de voyage télécommandées, ou « remote tourism ».

Accessible depuis n’importe quel device, cette nouvelle forme de tourisme à distance permet de visiter virtuellement la destination, à travers le regard d’un féroïen local

Comment ça marche?

L’écran est divisé en deux : d’un côté les commandes, de l’autre le rendu. A l’aide de la télécommande, vous interagissez et faites se déplacer sur l’île un habitant local, en direct.

Complètement dingue, me direz-vous ! mais ouiiiiiii ! Et tout cela en direct !

La personne est équipée d’une GoPro vissée sur la tête et vous la faite avancer au rythme de vos envies. Chaque session dure au moins une heure et les internautes peuvent tour à tour « prendre la main » sur le local durant une minute.

https://vimeo.com/417598869

Envie de tester ?

 Ces visites guidées d’un nouveau genre ont lieu chaque jour durant le confinement et les équipes de Visit Faroe Islands sont en ligne en temps réel pour répondre à toutes les questions des internautes, fournissant à la fois inspirations et expertises sur les coins traversés.

Pour essayer, rendez-vous sur www.remote-tourism.com mais faites vite, la dernière session est programmée aujourd’hui, le 17 juin à 18h !

Au final, ça fait longtemps qu’on vous le dit : quoi de mieux que de visiter les lieux, guidé par un local ?

 

 

etourisme du 17 juin

 

Share This