Les Français ne pourront pas voyager en Europe avant le 15 juin, au minimum

Accueil / Actualités / Les Français ne pourront pas voyager en Europe avant le 15 juin, au minimum

Les Français ne pourront pas voyager en Europe avant le 15 juin, au minimum

11/05/20

Les Français n’auront pas le droit de voyager en dehors de la France jusqu’à la mi-juin au minimum, a annoncé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Les frontières de la France restent fermées jusqu’à nouvel ordre, a déclaré jeudi le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner. Les restrictions aux frontières avec les pays de l’espace européen (Union européenne, espace Schengen, Royaume-Uni) sont « prolongées jusqu’au 15 juin au moins », a-t-il ajouté.

En outre, les mesures de quatorzaine « pour toute personne française ou étrangère entrant en France » ne seront pas appliquées à l’intérieur de l’espace européen, « sauf Outre-mer et, si nous le décidons, en Corse », a-t-il ajouté. Et ce, « à ce stade, compte tenu de l’évolution de l’épidémie en Europe et au regard de l’alignement des mesures sanitaires entre pays européens ».

Quant aux frontières avec les pays non-européens, elles « resteront fermées jusqu’à nouvel ordre ».

L’assouplissement sera progressif

« Depuis le début de la crise sanitaire, la fermeture des frontières est la règle, et l’autorisation de passer l’exception. Nous avons toujours besoin de cette mesure de protection, cela n’a donc pas vocation à changer immédiatement », a complété le ministre de l’Intérieur. « Concernant les entrées et les sorties de l’espace européen, un assouplissement progressif et ordonné des règles de circulation viendra, en temps voulu. » Ce sera acté quand les conditions sanitaires requises seront réunies, en concertation avec les Etats concernés.

Quelques pays d’Europe où l’épidémie semble maîtrisée ont déjà entamé leur déconfinement. C’est le cas notamment de l’Allemagne, qui a toutefois décidé de maintenir ses frontières fermées.

echo touristique du 11 mai

 

Share This