Le tourisme va être exonéré de 3 milliards d’euros de charges

Accueil / Actualités / Le tourisme va être exonéré de 3 milliards d’euros de charges

Le tourisme va être exonéré de 3 milliards d’euros de charges

25/05/20

Pour accompagner le secteur en grandes difficultés, l’Etat annonce une aide sans précédent. Les charges vont, par ailleurs, être étalées sur 36 mois pour les entreprises qui les ont reportées.

Le tourisme continue à faire office de secteur prioritaire pour le gouvernement. Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, a annoncé le 24 mai l’exonération de 3 milliards d’euros de charges pour les entreprises des secteurs particulièrement touchés par les conséquences de la crise sanitaire, comme la restauration, le tourisme, la culture ou le sport.

« Les petites entreprises (jusqu’à 250 salariés pour les secteurs tourisme, hôtellerie, culture, événementiel et jusqu’à 10 salariés pour ceux fermés jusqu’au 11 mai) de ces secteurs auront droit à une exonération de charges patronales pour la période durant laquelle ils ont été obligés de fermer », a précisé le ministère. Elle sera de quatre mois pour le secteur du tourisme, de l’événementiel, de la restauration ou de l’hôtellerie, et de trois mois pour « ceux qui ont pu reprendre une activité normale le 12 mai comme les coiffeurs » Plus de 500 000 entreprises seraient concernées par la mesure.

La prise en charge du chômage partiel devrait également se poursuivre dans les secteurs « toujours en confinement » comme l’hôtellerie et la restauration, et  toutes les autres entreprises qui ont reporté leurs charges pourront bénéficier d’un étalement sur 36 mois.

De nouvelles annonces cette semaine

Le gouvernement devrait dans les prochains jours donner des précisions sur la phase suivante du déconfinement. « Nous allons décider cette semaine si nous pourrons rouvrir un certain nombre d’endroits et notamment les bars, hôtels et restaurants. Nous faisons le maximum pour qu’ils rouvrent dans des conditions sanitaires acceptables et pour que le modèle économique soit viable », a précisé Gérald Darmanin.

Le sujet sur l’organisation des vacances d’été devrait également être abordé cette semaine, alors que de nombreuses restrictions sont en place jusqu’au 2 juin, dont la limitation des déplacements à 100km autour de son domicile. « Dès maintenant, on peut réserver ses vacances pour le mois de juillet, pour le mois d’août. Pour le mois de juin, on précisera des choses dans le courant de la semaine », a indiqué dimanche la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne.

Ajoutant : « On n’invite absolument pas les Français à réserver leurs vacances à l’étranger. Cette année l’idée est plutôt de passer ses vacances en France ». La réouverture des frontières aux visiteurs étrangers n’est pas attendue avant le 15 juin.

tour hebdo du 25 mai

 

Share This