Aides d’Etat : Ryanair poursuit aussi la France

Accueil / Actualités / Aides d’Etat : Ryanair poursuit aussi la France

Aides d’Etat : Ryanair poursuit aussi la France

12/05/20

La compagnie aérienne low cost Ryanair a comme promis déposé plainte devant la justice européenne contre le feu vert donné à la France, concernant l’aide d’Etat promise à Air France face aux conséquences de la pandémie de Covid-19 – dont les conditions la désavantageraient.

Après la Suède la semaine dernière, au tour de la France : la spécialiste irlandaise du vol pas cher a annoncé le 11 mai 2020 avoir déposé plainte auprès de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), contre le feu vert accordé par la Commission à l’aide d’Etat proposée fin avril à la compagnie aérienne Air France, à hauteur de 7 milliards d’euros. Ryanair compte en particulier sur l’interdiction du report des paiements de taxes, annoncé exclusivement pour les compagnies détenant une licence française ; cet allègement fiscal (également dénoncé en Suède) bénéficierait principalement à Air France et exclurait « Ryanair et easyJet, qui effectuent de nombreuses liaisons depuis les aéroports français » mais sont basées ailleurs. Ni Air France ni le gouvernement n’ont réagi.

Depuis qu’Air France-KLM mais aussi Alitalia ont obtenu des aides financières de la part de leurs gouvernements respectifs, et que le groupe Lufthansa a officialisé être à la recherche de 9 milliards d’euros, le patron de Ryanair Holdings Michael O’Leary ne décolère pas : il a qualifié par exemple la compagnie allemande « d’accro au crack », et soutient que ces aides vont « fausser énormément les règles du jeu équitables pour l’aviation » en maintenant artificiellement en vie des compagnies inefficaces – quand sa low cost continue de voir ses liquidités fondre.

La semaine dernière, la commissaire à la concurrence Margrethe Vestager déclarait que l’industrie aéronautique « est importante en termes d’emplois et de connectivité. Dans le cadre de l’épidémie de coronavirus, Air France a également joué un rôle essentiel dans le rapatriement des citoyens et le transport de matériel médical », en plus de la continuité territoriale.

air journal du 12 mai

 

Share This