Accueil / Prolongation de l’ordonnance : les agences de voyages n’en veulent pas (ou presque)
01/11/2020
Veille COVID

En mars dernier, l'ordonnance sur les avoirs protégeait l'industrie d'une défaillance systémique. Les agences de voyages pouvaient alors ne pas rembourser les voyageurs, mais leur proposer un bon valable 18 mois. Un déconfinement et un reconfinement plus tard, la question pourrait à nouveau se poser. Les sénateurs ont proposé une prolongation, que les EDV et le Seto n'ont pas demandée. Qu'en est-il du côté des agences de voyages ?  lire la suite

tourmag du 1er novembre