Accueil / « La Corse fait partie des 10 destinations MICE incontournables » selon le magazine Voyages et Stratégies
\

Marie-Ange BATTISTELLI

Chargé de mission "Convention Bureau"

Contacter

16/02/2018
Destination Corse

Un anniversaire, l'accueil d'un grand événement sportif, des nouvelles liaisons aériennes ou, tout simplement, un vent favorable : Voyages & Stratégie a retenu les dix destinations qui vous permettront d'inscrire une opération MICE dans l'air du temps.

La Corse

➜ Pourquoi y aller ?
Sans chauvinisme, c’est la plus belle des îles de la Méditerranée, la plus spectaculaire par la diversité de ses paysages. La Corse est une montagne dans la mer alliant les plaisirs du balnéaire à ceux d’un arrière-pays avec villages typiques, forêts et torrents enchanteurs.

Décidée à allonger sa saison touristique, l’île de Beauté n’a jamais autant misé sur le MICE. Avec un nouveau slogan « Faire le tour du Monde, se réunir ici » sur fond de visuels splendides, la destination se pose désormais en challenger de poids. Une détermination saluée par Régions Magazine qui lui a récemment décerné le Trophée de l’Innovation dans la catégorie tourisme d’affaires.

➜ Que peut-on y faire ?
Ce n’est pas un hasard si en 2017, année mondiale du tourisme durable, la Corse a été retenue pour accueillir les Assises de la biodiversité (700 participants) ou le séminaire d’Agir pour un tourisme responsable (ATR). Avec 40 % de son territoire en parcs naturels et 1 000 kilomètres de côtes dont 200 protégées par le Conservatoire du littoral, l’île verte et bleue jouit d’une biodiversité exceptionnelle.

« La Corse est un paradis pour les activités », rappelle Marie-Ange Celli-Battistelli, responsable Tourisme d’affaires & Marchés étrangers à l’Agence du tourisme de la Corse. « Nos DMC savent être créatifs car ici tout est combinable, et facilement ».

Préservée et authentique, la destination permet en effet, sur un temps très resserré, « d’alterner séquences de travail, découvertes actives et émotionnelles dans un cadre remarquable » insiste l’ATC.

Des plages de cartes postales bordant des eaux cristallines aux belvédères montagneux émergeant avec majesté d’un maquis à l’entêtant parfum, la Corse surprendra et enchantera même le plus blasé des voyageurs.
Privatisation d’une crique, randonnée entre lacs et torrents, agrotourisme et même les trois dans une seule journée… tout est effectivement possible. De quoi revendiquer une position éco-touristique à forte identité en Méditerranée.

Le seul bémol reste l’accessibilité, et une saison courte. Le renforcement du partenariat avec les compagnies aériennes pour créer de nouvelles lignes, le travail avec les hôteliers et le palais des congrès d’Ajaccio ainsi que le développement d’activités parallèles (sportives, gastronomiques, culturelles) aux congrès sont au programme de l’ATC.

Voyages et Stratégies

Pour lire l'article dans son intégralité

\

Marie-Ange BATTISTELLI

Chargé de mission "Convention Bureau"

Contacter