Accueil / Hôtellerie-restauration : un accord pour l’activité partielle de longue durée
27/05/2021
Veille COVID

echo touristique du 27 mai

Lancé en juillet, l’Activité partielle de longue durée (APLD) autorise une réduction du temps de travail jusqu’à 40% d’heures chômées en moyenne pendant six à 24 mois. Un “bouclier anti-licenciement” qui protège déjà 800 000 salariés, selon la ministre du travail Elisabeth Borne.

Un accord d’activité partielle de longue durée (APLD) a été trouvé dans l’hôtellerie-restauration afin de « préserver l’emploi » dans un secteur très violemment impacté par la crise sanitaire, a appris l’AFP mercredi auprès des organisations patronales et syndicales signataires.

Lire la suite