Accueil / Hôtellerie : la facture énergétique pourrait coûter jusqu’à 10% du chiffre d’affaires
17/10/2022
Veille économie

echo touristique du 17/10

 La flambée des tarifs de l’énergie, au moment où débute le remboursement des prêts garantis par l’Etat (PGE) souscrits pendant la crise sanitaire, inquiète hôteliers et restaurateurs qui veulent négocier collectivement, afin d’obtenir de meilleurs prix auprès des fournisseurs.

 Face à l’inflation galopante, l’inquiétude monte chez les professionnels de l’hôtellerie en France. « A titre personnel j’ai eu un bol incroyable : j’ai resigné en tout début d’année un contrat pour trois ans, mais pour la majorité de nos adhérents c’est la catastrophe, avec des tarifs hors de la réalité », explique Guillaume Gardin, hôtelier à Angers et président des quelque 400 franchisés de Louvre Hôtels Group (Kyriad, Campanile, Première Classe, Golden Tulip…). Lire la suite