Accueil / EXPOSITION TEMPORAIRE AU PALAIS FESCH « LA GRANDE BELLEZZA »
28/05/2022
Quoi de neuf

EXPOSITION TEMPORAIRE AU PALAIS FESCH "LA GRANDE BELLEZZA" 

Du 24 juin au 3 octobre 2022

 

Venez découvrir  au musée Fesch d'Ajaccio, à partir du 24 Juin,  l'exposition "La Grande Belleza, l'Art à Rome au XVIIIe siècle, 1700-1758" et "Anna Vivante Rome, ombres et drapés au XVIIIe siècle".

 

exposition-temporaire-au-palais-fesch-la-grande-bellezza-

Cette exposition est réalisée en partenariat avec l’Accademia di San Luca, les Gallerie Nazionali Barberini e Corsini, les Musei di Roma et avec le soutien exceptionnel du musée du Louvre.

Une exposition divisée en cinq sections : Rome, Académie, La fête et le spectacle, le Palais, l’Église

 Les églises, les palais et les rues de la ville sont le théâtre de ces nouveautés, une ville représentée dans l’exposition par plusieurs tableaux particulièrement évocateurs de ceux que l’on nomme les védutistes (van Wittel et Panini entre autres), souvent transfigurée dans l’interprétation qu’en donnent les paysagistes, en premier lieu Jan Frans van Bloemen, animée par les fêtes et les scènes de la vie quotidienne dans laquelle le petit peuple se mêle aux classes plus élevées.
Des portraits de papes et de cardinaux dus à des artistes de premier plan (Ghezzi, Subleyras) délimiteront les différentes périodes.
À côté des peintures seront présentés différents types de dessins, des académies aux caricatures, des gravures (Piranèse), des sculptures, du mobilier et des objets d’art, afin de compléter le point de vue sur cette production artistique, sur ses protagonistes comme sur ses destinataires.
Avec comme objectif la découverte du XVIIIe siècle à Rome, qui s’insinue partout mais est encore si peu connu, le regard de la photographe Anna Vivante s’est porté tout naturellement vers l’escalier de la Trinité-des-Monts (1723-1726) ou la fontaine de Trevi (1732-1751), mais aussi, à travers les rues et à l’intérieur des églises, vers des détails architecturaux et sculpturaux suggestifs.
Le talent d’Anna Vivante, archéologue de formation et photographe de l’inanimé, est de nous faire retourner dans le passé, parfois seulement à l’aide d’un fragment, et de fait, la balade dans Rome, plus que toute autre ville, est une invitation, à travers ces petits détails perçus par le regard, à nous plonger dans les civilisations qui nous ont précédé.

 

Plus d'infos sur  www.musee-fesch.com