Accueil / Déploiement du pass vaccinal : les exceptions à connaître
24/01/2022
Veille COVID

echo touristique du 26 janvier

Depuis lundi, l’accès à de nombreux lieux et transports est conditionné, pour les 16 ans et plus, à un schéma vaccinal complet et à jour (avec dose de rappel à partir de 18 ans). Un test négatif de moins de 24 heures ne peut plus être accepté. La seule alternative au vaccin reste donc la présentation d’un certificat de rétablissement au Covid-19 datant de moins de 11 jours et de moins de 6 mois.

Dans certaines circonstances cependant, le pass vaccinal n’est pas requis. C’est notamment parfois le cas pour l’accès aux transports interrégionaux. Les voyageurs qui ne disposent pas d’un pass vaccinal peuvent présenter un test négatif en cas de motif impérieux d’ordre familial ou de santé. Il sera possible d’être dispensé de la présentation d’un test en cas d’urgence. Lire la suite