Accueil / Clientèle « Affaires » en Europe : pas avant 2025
19/09/2021
Veille COVID

blog elloha du 19 septembre

    Les hôtels européens devront attendre jusqu'en 2025 pour un retour complet des clients d'affaires internationaux... si tout va bien. Ce retard sur le tourisme de loisirs est dû au désamour entre les entreprises et le business travel à l’étranger. Les visioconférences concurrencent férocement les réunions classiques, mais tout n’est pas perdu, c'est un espoir pour le workation.

Les restrictions sanitaires sont progressivement levées, l'industrie du voyage va retrouver la liberté, mais les attitudes envers les voyages d'affaires ont considérablement changé. Après plusieurs mois d'appels vidéo remplaçant les réunions classiques, les voyageurs d'affaires reprennent bien lentement la route et les airs... L'essor des réunions hybrides en "phygital" (avec des interlocuteurs en présentiel et en distanciel), la sophistication des logiciels de visioconférence et l'intérêt croissant des entreprises pour la durabilité ont diablement secoué les vieilles normes du business travel. La tendance de cette année, c’est aussi les réunions de multinationales sur des lieux de rassemblement régionaux, qui occasionnen moins de longues distances pour la plupart des participants. *"Certains changements assez durables ont déjà remodelé la façon dont les professionnels interagissent au-delà des frontières", observe Ross Petar, co-responsable de la recherche hôtelière chez JLL (Royaume-Uni). lire la suite