Accueil / Aérien : et si dans le monde d’après, les tarifs des billets étaient réglementés par l’Etat ?
16/02/2021
Veille COVID

tourmag du 16 fevrier

La covid a rebattu les cartes d'un secteur en pleine expansion : l'aérien. Alors que les avions sont privés de clients et se retrouvent aussi dans l'oeil de la contestation des citoyens du monde entier luttant contre le réchauffement climatique, l'Union Nationale des Compagnies Aériennes Françaises propose de repenser le transport aérien. Et la mesure phare de l'UNCAF va susciter des débats, car le syndicat demande au gouvernement d'imposer des tarifs minimums, à 350 euros pour des vols nationaux. Lire la suite