Accueil / Présence de l’ATC au salon « WTM » de Londres : Bilan et Enjeux
Présence de l’ATC au  salon « WTM » de Londres : Bilan et Enjeux

Jean-Philippe DI GRAZIA

Chargé de Mission Promotion Marchés

Contacter

26/11/2018
Actualité Promotion

Le «  World travel market London », comprendre WTM pour les initiés, s’est déroulé à Londres, du 5 au 7 Novembre dernier.

Ce salon rassemble la plus grande industrie mondiale de collecte des destinations. L’ATC et ses partenaires étaient présents. En toile de fond, les nouvelles perspectives offertes  par le marché Britannique en  Corse.

C’est le haut lieu de l’industrie du tourisme. Le rendez-vous incontournable des 31.000 professionnels qui, chaque année, viennent de tous les horizons et convergent vers le WTM. Il faut dire que ce salon est à nul autre pareil. Et rassemble sous un même toit, les tours opérateurs, les hôteliers, les compagnies aériennes, les agences de voyage. Quant aux « acheteurs », ils sont à 53% issus du Royaume Uni, les 47% restants venant du reste du monde.

Notre île aussi était de la partie. Car la destination Corse attire et séduit. A ce titre, l’ATC était représentée par une équipe du service promotion. Elle avait également organisé un espace pour les 7 partenaires exposants : Air Corsica, Europe active, Corsica Passion, Corsicatours, Linea voyages, Ollandini Voyages,  ainsi que  Gites de France.  Il faut dire que le tempo de cet évènement était bien dicté pour La Corse.

  • Coup d’envoi des ventes et nouvelles actions déployées sur le marché britannique

Ce salon, en effet, intervient à un moment stratégique sur les actions menées sur le marché Britannique. Il correspond à la période  où sont édités les catalogues des tours opérateurs. Rien d’étonnant à ce que le nombre d’exposants venus de Corse soit relativement important.

Un afflux réel qui  témoigne du dynamisme actuel du marché Britannique pour La Corse. Ainsi que des intérêts commerciaux qu’il suscite.

 D’ailleurs, pour l’année 2019 aussi,  le marché Britannique fera l’objet  d’un plan d’action conséquent du côté de l’ATC

Au programme : Efforts budgétaires, stratégie de communication et de promotion.

Des nouveautés sont d’ores et déjà prévues. Autant dire que le travail de fond de la notoriété de « la destination Corse » se poursuit et s’amplifie en direction des Britanniques. Pour en finir avec cette image d’Epinal renvoyée par les sujets d’Elisabeth II, image qui fige notre île comme étant  « le secret le mieux gardé de la Méditerranée. »  Mais sans doute plus pour bien longtemps...

IMG_1496

IMG_1492

IMG_1495

IMG_1500

IMG_1501

Resized_20181105_113613_88350011