Accueil / Europe : Quelles perspectives pour le tourisme en 2030 ?
03/05/2018
Veille économie

L'UE espère 762 millions d'arrivées en 2030

Le rapport conjoint entre l'Union européenne (UE) et l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) sur l'état du marché du tourisme en Europe, et ses perspectives (2020/2030) est sorti. Voici les points importants à retenir.

Un marché de l'aérien en plein boom, 500 millions d'habitants pouvant circuler librement, une monnaie commune, l'Europe est la première région du monde à accueillir le plus grand nombre de touristes.

Le rapport conjoint entre l'Union européenne (UE) et l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) sur l'état du marché du tourisme en Europe permet de mettre en lumière l'industrie touristique, mais aussi les avantages de l'intégration à l'espace Schengen sur la libre circulation des hommes. En effet sur les 500 millions de touristes ayant foulé les terres du Vieux Continent en 2016, près de 73% sont des Européens.

Alors que des nouveaux pays devraient venir grossir le nombre de nations sous la bannière étoilées, le secteur du tourisme représente la quatrième industrie exportatrice. Après les produits chimiques, automobiles et l'alimentation, le voyage génère 10% du PIB, et 9% de l'emploi. Les centaines de millions de touristes ont entraîné des recettes équivalentes à 342 milliards d'euros en 2016, soit 31% du total des entrées d'argent.

Au-delà de ces chiffres donnant le tournis, quelles sont les perspectives pour le marché du tourisme en 2030 ? Le rapport tente d'apporter une réponse.

Le tourisme mondial en plein expansion

Selon le rapport intitulé "Les tendances du tourisme international dans l'UE des 28 pays membres" le taux de croissance des arrivées étrangères est espéré à 1,5% chaque année, pour la période 2020-2030.

Dans le même temps, et sur l'ensemble du monde la croissance de ses arrivées devrait elle atteindre 3,3%. Toutes les zones du globe ne seront pas logées à la même enseigne, car si l'Europe connaîtra une croissance relativement faible, l'Asie et le Pacific bénéficieront d'une expansion exponentielle dans les décennies à venir. Les arrivées augmenteront de 337 millions de visiteurs, pour atteindre 545 millions.

Dans l'ensemble, le tourisme devrait alors toucher 1,8 milliard de personnes d'ici à 2030, l'Europe accueillera alors 762 millions de touristes annuellement.

La main mise des pays du Vieux Continent sur le tourisme sera légèrement remise en cause, avec une part de marché passant de 51% à 42%, alors que celle de l'Asie et du Pacifique atteindra 30% (contre 20%).

En Europe les croissances des zones d'arrivée seront différentes, avec une augmentation moyenne de l'Afrique de 4,3%, suit la zone asiatique (+3,1%). La région émettrice avec la plus faible progression sera celle du continent Américain (1,6%).

tourmag du 3/05/18